Pas question de parler de crise et de morosité ambiante pour la marque italienne.

 

Au premier trimestre 2018, le géant italien de voitures de luxe  a vu le taux de livraison de ses voitures en Europe-Moyen-Orient-Afrique augmenter de 6,7% avec 1103 véhicules commercialisées.

Selon le fabricant, son bénéfice net aurait même augmenté de 19,4%  depuis janvier 2018 à 149 millions d'euros, un résultat meilleur que prévu, tu parles !

La célèbre marque a livré 2128 véhicules, un chiffre en hausse de 6,2% par rapport à la même période l’année dernière.

Pour cette année, Ferrari prévoit un chiffre d'affaires supérieur à 3,4 milliards d'euros, avec plus de 9000 véhicules livrés dans le monde, ainsi qu’un nouveau plan stratégique en septembre. Elle dévoilera à cette occasion de nouveaux modèles, dont des sportives hybrides.
Parmi les nouveautés à venir, un 4X4 urbain de luxe. Ce FUV (Ferrari Utility Vehicle), qui contiendra «l'ADN de Ferrari», devrait être lancé fin 2019-début 2020.

Rappelons à toutes fins utiles qu'une Ferrari 812 Superfast coûte 289 819 € soit  3 224 977 Dirhams. 

Bon voilà, ça c’est fait !