La célèbre archéologue britannique, Lara Croft, est de retour. La globe-trotteuse est interprétée par Alicia Vikander, actrice suédoise primée aux oscars.

Dans les deux premiers opus, c’est Angelina Jolie qui campait le rôle de l’exploratrice. Pour « Lara Croft, le berceau de la vie », sorti en 2001 et réalisé par Simon West, Angelina Jolie campait le rôle de Lara Croft, célébrissime protagoniste du jeu vidéo Tomb Raider, une sorte d’Indiana Jones en mini-short prête à braver mille dangers pour trouver des artefacts mythiques. Et pour le blockbuster sorti en 2003 « Lara Croft, l’ange des ténèbres » dirigé par Jon de bont, Lara Croft, est partie dans une quête pour trouver la mythique boite de Pandor, avant qu’un maléfique scientifique ne mette la main dessus.

Pour ce nouvel opus, l’exploratrice se retrouve à la poursuite d’une tombe légendaire dans une île au large du Japon. Elle doit tout faire pour dépasser ses limites car c’est sur cette même île que son père a disparu. Alicia Vikander, âgée de 29 ans, est née et a grandi à Gothenburg en Suède. Pour interpréter l’aventurière, elle a suivi de nombreuses sessions de course et de musculation. En 2016, elle a reçu l’oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, en interprétant le personnage de Gerda Wegener dans The Danish girl. A son actif également, Ex-machina et Jason Bourne 5 où elle joue le personnage principal féminin aux côtés de Matt Damon.