Des Marocains avaient les yeux levés vers le ciel. Ils observaient les étoiles, les planètes et leurs mouvements. Ils scrutaient les horizons en quête de découvertes. Et pas que ! Ils fabriquaient des outils d'astrométrie qui sont désormais des objets de collection de musées à travers le monde. Images !

Instrument d'astrométrie, l'astrolabe a été répandu par les arabes à partir du VIIIe siècle. Les yeux rivés vers les étoiles, les astromètres calculaient le mouvement des planètes avec précision grâce à cet outil. Dans le Musée de l'Histoire des Sciences d'Oxford, se trouvent des astrolabes fabriqués par des Marocains. 

1 - Fabriqué par Mohammed Ibn Fattouf Al Khamairi en 1224 à Séville, sous l'ère des Almohades. 

2- Fabriqué par Ali Ibn Ibrahim Al Harrar en 1327 à Taza 

3- Fabriqué par Mohamed Ibn Ahmed Al Battouti en 1728 à Tanger

4- Fabriqué par Ibrahim Ibn Said Assahli en 1067 à Tolède

5- Fabriqué par Mohammed Ibn Said Assabban en 1081 à Guadaljara 

6- Fabriqué par Abdoullah Ibn Sasi en 1687 à Safi

Et pour finir, cette carte du monde réalisée par Al-Idrissi en 1154. Son ouvrage "Voyage d’un passionné pour explorer l’au-delà de l’horizon" est considéré comme un trésor par la Bodleian Library d'Oxford.