L'acteur et réalisateur Ben Stiller s'est attaqué à une affaire qui a passionné les Américains en 2015 et le résultat est addictif.

Une mini-série et un casting de folie : Benicio del Toro, Paul Dano et une Patricia Arquette méconnaissable.« Escape at Dannemora » est basée sur l’histoire vraie de l'évasion de deux prisonniers condamnés pour meurtres dans le Nord de l'Etat de New York. Cette évasion avait déclenché une chasse à l'homme dans tout l'état. Ils étaient aidés par Tilly, une femme mariée surveillante dans l’atelier de confection de la prison. Elle aurait entretenu une liaison de plusieurs mois avec les deux hommes. A savoir que cette prison est surnommée la Petite Sibérie. Dans les épisodes d'inauguration de la mini-série en sept épisodes, une sombre froideur se dégage des images. Le froid semble avoir blanchi la couleur du paysage. Escape at Dannemora fait penser à Prison Break, sans rythme effréné et sans histoire à l'eau de rose. Son réalisme est cru, son rythme est lent, et côté amour, c'est plutôt sordide. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'on est facilment happé par la série et son atmosphère noire.