Voici une nouvelle façon de jouer au jeu de la vérité. A l’air du temps. Utilisant smartphones. Lors d’un diner, des amis d’enfance sont partagés entre l’idée d’y jouer ou pas.

Et si on jouait ? Le temps d’une soirée, tous les amis mettent leurs téléphones portables sur la table et chaque message, appel, ou mail, sont divulgués à tous. C’est l’idée originale du film « Le jeu » réalisé par Fred Cavayé avec Bérénice Bejo, Suzanne Clément, Stéphane De Groodt, Roschdy Zem et Vincent Elbaz.

Et ils se prennent au jeu… peut-être. Des révélations croustillantes se font. Entre tromperies, vérités cachées, secrets inavoués, les amis se rendent bien vite compte qu’ « en amour, comme en amitié, il vaut mieux ne pas savoir toute la vérité ».

Le temps d’une soirée, les secrets inavoués sont révélés et les amis en viennent à vivre un cauchemar. Entre ruptures, tromperies, rebondissements psychologiques, le spectateur se demande, jusqu’où iront-ils ? A chaque nouvelle sonnerie de téléphone, on se pose la question, que va-t-il encore se passer ?   

Jusqu’au bout, on y croit. On pense, un diner entre amis a détruit des familles. Cela sans compter sur la fin du film. Rassurez-vous nous n’allons pas spoiler. Disons juste que la fin (et le film), valent le détour.