Un enfant disparaît et la question n’est pas où est-il ? Mais quand est-il ? Telle est la question posée par la saison 1 de la série Dark sortie en 2017, dont le tournage de la saison 2 se déroule en ce moment à Berlin.

Et c’est supervisé par les mêmes showrunners que la saison 1, Baran bo Odar et Jantje Friese. Netflix s'était chargé d’annoncer la nouvelle en juin via un tweet. La saison 2 arrive en 2019. La saison 2 de Dark s’intéresse au futur. Baran bo Odar a précisé :"Par exemple, nous allons absolument suivre Jonas. Il est l'un des personnages principaux pour qui, il se passe le plus de choses. Nous resterons donc proches de lui, mais nous allons aussi orienter l'intrigue vers d'autres personnages."

Dark est une série de science-fiction allemande pour changer des versions américaines de grandes fictions de voyage dans le temps. Si vous êtes passionnés d’imaginaire, ou d’idées scientifiques à base de théories Einsteiniennes, Dark est la série qu’il faut visionner.  

Pour ce qui est de la sa saison 1, elle expose la fameuse idée du trou de verre (imaginez une feuille A4 pliée en deux. Un stylo qui traverse la feuille des deux côtés constitue une représentation imagée pour passer d’un côté à l’autre de la feuille. Comme qui dirait passer d’un espace/temps à un autre.

L’action se déroule simultanément en 1953, 1986 et 2019. Elle est espacée d’un cycle de 33 ans où des enfants d’une époque apparaissent dans une autre. Quatre familles sont déchirées avec ces disparitions, et l’enquête policière est malmenée par des considérations assez originales. La musique de la série utilise une couche de suspens qui avouons-le dure jusqu’au bout. Les scènes sont mêlées les unes aux autres et il faut s’accrocher à son canapé, c’est une série qui donne mal à la tête. Un vrai casse-tête scénaristique !