Visiter un musée pour soigner la dépression, le diabète ou les maladies chroniques ? L'association «Médecins francophones du Canada (MFDC)» semble le croire en tout cas.

Elle a ainsi signé une convention avec le Musée des beaux-arts de Montréal afin de permettre aux médecins membres de cette association d’envoyer gratuitement leurs patients dans le musée québécois.

«Ces prescriptions muséales, uniques au monde, s’inscrivent dans le cadre d’un projet pilote autorisant les docteurs, membres du MFDC de prescrire jusqu'à 50 ordonnances pour une visite des collections et expositions du MBAM lors de leurs consultations, chacune valable pour un maximum de deux adultes et deux mineurs», apprend-on de la MAP qui cite un communiqué de la vice-présidente de MFDC, Hélène Boyer.

Cette dernière assure, par la même occasion, que de plus en plus d’études démontrent que le contact avec les œuvres d’art a un réel impact sur l’état de santé physique et mentale de la population.

«De telles sorties culturelles permettent d’augmenter le taux de cortisol et de sérotonine des patients. Les bénéfices d’une visite au musée pourraient être comparables à ceux des activités physiques déjà prescrites par les médecins», ajoute le médecin.