Il ne faut pas condamner ces jeunes qui manifestent dans les rues.... il faut les comprendre... C'est la réaction de Ahmed Ghayat, l'ami de la jeunesse, aux dernières manifestations des étudiants...