Abdeslam Seddiki, membre du bureau du PPS, se sent trahi par le parti au pouvoir.... trahison, manque de fair-play de courtoisie.... Il nous dit tout.