Pour Zakaria Fahim le changement s'est fait en toute intelligence. La CGEM avait en effet annoncé la nomination du nouveau représentant du patronat au sein du bureau de la deuxième Chambre, Abdelhamid Souiri, à la place de Naila Tazi.